Les kinésithérapeutes nous informent de leur soutien

Majoration MU en EHPAD.
6 octobre 2020

Vous êtes nombreux, en tant que responsables d’établissement et médecins coordinateurs, à chercher des solutions en ressources humaines pour réduire les fortes tensions subies par vos équipes soignantes.

Le ministère a communiqué sur la possibilité que vous avez de faire appel aux médecins généralistes et IDE libéraux.

Nous souhaitons attirer votre attention sur l’intérêt, pour vos équipes et pour vos résidents, des interventions des kinésithérapeutes.

Ils sont maintenant habitués aux protocoles d’hygiènes et au respect des organisations.

La circulaire de la DGOS rappelle l’importance de leurs interventions pour prévenir la perte d’autonomie.

L’isolement total de vos résidents, au cours du premier confinement, a induit une augmentation du taux de grabatisation, et donc une surcharge de travail et d’aides pour vos équipes de soignants.

Les Kinésithérapeutes, équipés aujourd’hui d’EPI si besoin, sont les ressources humaines nécessaires, de par leurs connaissances et aptitudes techniques mais aussi relationnelles, au maintien des capacités fonctionnelles de vos résidents. De plus, les kinésithérapeutes préviennent les Troubles Musculo-Squelettiques de vos soignants, en leur montrant comment faire faire au patient, comment mieux solliciter leurs capacités et ainsi se protéger en « forçant » moins.

En cas de sectorisation de votre établissement, vous pouvez demander à chaque kinésithérapeute de n’intervenir que dans un seul secteur, comme vos salariés.

Chaque résident est fragile. Les séances de kinésithérapie, pouvant être prescrites par le médecin coordinateur, permettent de prévenir les complications liées à la restriction de leurs activités quotidiennes.

Leur fédération, la FFMKR, présente dans chaque département, nous a proposé son soutien dans la mise en place de cette organisation si éventuellement vous rencontriez des difficultés sur le terrain.

Vous pouvez aussi contacter leur Secrétaire Général chargé de l’autonomie et du Grand-âge, qui par ailleurs est salarié d’un établissement gériatrique et formateur (PRAP 2S) en EHPAD en manutention, prévention de la Dépendance Iatrogène Evitable et prévention des TMS.

Il saura répondre à vos questions : d.olivon@ffmkr.org